Exercice pour développer l’efficacité de la respiration du chanteur

 

Nous avons vu comment la respiration fonctionne avec et sans acte phonatoire dans les vidéos précédentes. Si vous ne les avez pas encore regardée, je vous suggère de le faire avant de visionner celle-ci. Aujourd’hui j’aimerais voir avec vous pourquoi et comment améliorer votre geste respiratoire quand vous chantez.

 

La respiration est la base, le fondement du chant

 

Une bonne gestion de cette respiration implique un certain nombre de facteurs essentiels pour un chanteur :

 

  • Nous pouvons tenir les notes plus longtemps, sans nous essouffler.
  • Nous leur donnons la couleur, le volume que nous souhaitons.
  • Nous gérons mieux les passages entre ce qu’on appelle la voix de poitrine, la voix mixte et la voix de tête.
  • Nous avons une meilleure agilité vocale.
  • Notre diction est meilleure aussi.
  • Nous pouvons mieux exprimer nos émotions, exprimer notre sensibilité.
  • Nous pouvons chanter plus longtemps sans fatiguer nos cordes vocales et tous les muscles dans la zone du pharynx, du haut du thorax.
  • Et au final, nous préservons la santé de nos cordes vocales, nous pouvons espérer chanter longtemps sans une voix qui vieillit mal, une voix chevrotante, comme on dit.

 

Alors que faire pour développer l’efficacité, la souplesse et la mobilité de la respiration quand nous chantons ?! Avant tout, nous voulons avoir un débit d’air régulier et stable pour que le son soit lui aussi stable.

 

Exercice avec une simple paille

 

Cet exercice ouvre le pharynx, la cavité se trouvant à l’arrière de la bouche, et offre à vos cordes vocale une séance de stretching, tout en douceur. Des cordes vocales en bon état sont bien fines et régulières, ce qui leur permet de mieux vibrer ensemble quand on parle ou quand on chante. Vous pouvez faire cet exercice soit pour un échauffement rapide avant de chanter, soit pour retrouver votre voix après une angine par exemple, ou simplement en fin de journée quand vous avez beaucoup parlé, ou chanté !

 

Il y a plusieurs façons de le réaliser cet exercice, pour le découvrir je vous propose d’abord de le faire de manière assez ludique, avec un verre à moitié rempli d’eau. D’abord, vous soufflez doucement dans la paille sans faire de son.

 

Ensuite sur la même expiration, vous alternez pas de son / avec un son, pareil, assez doucement. L’idée est de ne pas voir de différence entre les deux, les bulles ne doivent pas être plus importantes quand vous faite un son. Elles servent simplement à vérifier que vous faites l’exercice correctement. Ensuite vous faites une sirène ascendante comme ceci, toujours avec un petit débit d’air régulier.

 

Si tout cela fonctionne bien, vous continuez sans le verre, mais en pinçant la paille avec vos doigts comme ceci. Ce que l’on veut est que le minimum d’air passe dans la paille. Même chose et cette fois-ci, placez votre main devant la paille pour vous assurer que l’air en sort continuellement.

 

Vous pouvez terminer avec une mélodie simple, je vais chanter ici J’ai du bon tabac. L’air doit toujours sortir d’une manière continue. Si ça fonctionne, vous pouvez continuer avec des mélodies plus complexes. En faisant ces exercices, assurez-vous que toute cette zone épaules/cou/haut thorax est parfaitement souple et détendue. La langue aussi doit être relâchée.

 

En tout, vous pouvez faire cela pendant environ 5 minutes par jour, vos cordes vocales vous en seront reconnaissantes ! Si vous avez des questions, je me ferai une joie d’y répondre. Alors n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires dessous cette vidéo, ou sur le blog voix la vie.com. Vous y retrouverez la transcription totale de ce tutoriel.

 

D’ici une prochaine fois, soyez reconnaissant, à l’écoute des émotions de la vie et, surtout, n’oubliez pas d’être heureux aujourd’hui. Ciao ciao !

2 commentaires sur “Exercice pour développer l’efficacité de la respiration du chanteur”

    1. Bonjour Bernard, merci pour votre commentaire. Qu’entendez-vous par clair ?Le plus important est de trouver et d’aimer VOTRE voix, qu’elle soit claire ou cassée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *